THE TIME YOU ENJOY WASTING IS NOT WASTED TIME
"Bertrand Russel"

mercredi 3 juin 2009

Y'a pas que les mouches noires

Non, heureusement, il n'y a pas que les mouches noires! Fiou!

Ayant beaucoup de travail à faire dans le jardin, dans le genre désherbage, taillage de plates-bandes et arrachage de pissenlits, j'ai repris contact avec la nature du nord. Chez-nous.
Ça fait deux jours que je travaille dans la cours. J'ai même assemblé un deuxième bac à composte. C'est dire à quel point la production va bon train.

Il fait beau, ça sent bon, on est bien, mais... mais-mais-mais...

Y'a des mouches noires, maudite marde de verrat!!!
Partout où je regarde, je vois au travers un nuage de ces petites pestes. Elles sont partout, dans mon collet, devant mes yeux et dans mes oreilles! Quelqu'un me verrait de la rue, dirait : tiens, y'a une épileptique qui vit là...

Mais comme la vie est tout de même bien faite, elle compense ce léger désagrément en m'en mettant plein la vue avec des oiseaux. Un kaléïdoscope de plumage de volatiles. Des geais bleus, des chardonnerets, des roselins pourprés, des bruant à gorge blanche. Y'a même deux oiseaux-mouches qui sont venus bourdonner à proximité. Sans compter les merles et les mésanges jamais bien loin. Mais la cerise sur le sundae, c'est bien ce couple de cardinal qui vient quotidiennement profiter du patio. Je fais le saut à chaque fois. Mais quel rouge flamboyant! La femelle est plus discrète, mais tout aussi belle avec sa petite crête et son bec rouge. Ne lui manque qu'un collier de perles.

Et tout ça me fait penser à Gilbert...

Et ce qui me fait songer, après visionnement, à ce qui fait que l'on aime une telle chanson/musique ou interprète... Mais qu'est-ce qui fait que cette chanson fut un tube? Non mais... quelqu'un sortirait ça aujourd'hui et je crois que j'en rirais. Par contre, si il m'arrive de l'entendre par hasard, je vais la fredonner et ne chercherai pas à changer de poste. Probablement parce qu'elle est inscrite quelque part dans mon subconscient. Mais est-ce une raison suffisante? C'est quand même pas parce que je l'ai entendue depuis que je suis au monde que je suis obligée de l'apprécier!

Pourquoi une musique nous touche plus qu'une autre? C'est mon questionnement des derniers temps. Je visite plusieurs sites et blogues musicaux qui présentent toujours LA perle rare qui mérite le détour, et... rien. Puis paf! Je tombe sur une musique qui me remue les tripes et dont j'ai envie d'acheter le cd sur le champ! Qu'est-ce qui déclenche ce déclic? Kessé? Pourquoi?

Bon... je ferais peut-être mieux de continuer à jouer dans mes plates-bandes.
Tout ça à partir des mouches noires...
Non mais bravo pour la cohérence!

5 commentaires:

  1. Je trouve cette chanson vraiment sympa, un peu spyché mais raffraichissante, merci je ne connaissais pas !

    RépondreEffacer
  2. les annees 60 etaient tres fleur bleue & nous avons grandi sous ses auspices. on ne peut changer nos racines. & il est reconfortant de s'y retrouver, ne serait-ce qu'un moment. moi, c'est aquarius ou let the sunshine in, de the 5th dimension. ca me met a l'envers a chaque fois...
    :)~
    on l'aime bien gilbert, mais heureusement qu'il a fait autre chose que celle-la!!
    :D~

    RépondreEffacer
  3. Gilbert, c'est un King.

    Je me souviens vaguement de ce qui fût probablement ma première écoute de cette chanson, dans ma tendre enfance. J'écoutais le récit et j'étais triste que Gilbert le perde parce qu'il ne pouvait pas voler :-(

    Autrement, cette chanson est un peu dans le même esprit que "un éléphant sur mon balcon" mais avec un animal qui se situe à l'autre bout du spectre.

    RépondreEffacer
  4. @ Saab: J'ai la mâchoire qui vient d'atterrir dans mon bol de céréales... Vraiment? Tu ne connaissais pas cette chanson de Gilbert Bécaud? Qu'est-ce que je me sens mémé tout-à-coup...
    ;¬)

    @ Ticklebear: Oui, heureusement qu'il en a fait plusieurs autres
    !
    Comme "Un peu d'amour et d'amitié" : Tiens, poses-le là, sur la table... laisse-le crever, laisse-le crever...
    On a bien rigoler avec celle-là!

    @ MightyMite: Grand sensible, va!
    Sauf que dans le cas de "un éléphant sur mon balcon", ou encore "Je reviendrai te chercher sur un dinausore", il n'est pas dit que je ne changerai pas de station de radio...

    RépondreEffacer
  5. Oui, y manquait surement du Gilbert Bécaud à ma culture!!!!

    Voici un video de vengance contre les maringouins....
    http://www.youtube.com/watch?v=fbminOZZcio

    Essaie ca, augment ta consommation de Tabasco...p-e que les bibittes vont s'éloigner...

    RépondreEffacer