THE TIME YOU ENJOY WASTING IS NOT WASTED TIME
"Bertrand Russel"

vendredi 14 mars 2008

Oui, je suis accro!

Force m'est d'avouer aujourd'hui une faiblesse de ma personne. Admirez ici le courage dans l'abnégation ma façade équilibrée de femme qui sait où sont ses priorités dans la vie. Il se trouve qu'il y a une petite faille dans la mécanique réglée de mes journées. Si mesurée et pondérée sois-je, mangeant trois repas par jour contenant les trois groupes alimentaires tel que conseillé par le Guide alimentaire canadien, tentant de nourrir mon intellect d'éléments aussi enrichissant que divertissant, et me passant la soie dentaire tous les soirs de façon conscienceuse et appliquée, malgré toutes ces gestes commandés par la raison et le gros bon sens, une habitude insidieuse et perverse s'est glissée dans mon quotidien.

Tous les soirs, après le nettoyage méticuleux de ce visage au teint de plus en plus expressif (merci aux rides d'expressions qui commencent à se bousculer à la surface de ma face) qui se reflète sur le tain lisse du miroir, suite au brossage de dents dans la règle de l'art et au nettoyage de verres de contact par petits mouvements rotatifs dans la paume de la main, au badigeonnage de la dite face de produits promettant éclat et rajeunissement, c'est avec la conviction d'avoir conclu adéquatement une autre journée sans abuts et débordements que je me glisse langoureusement avec une certaine hâte retenue entre mes draps si doux pour m'abandonner à ce plaisir que je m'accorde sans vergogne depuis quelque temps.

Je branche l'accessoire dans la prise murale ; bien sûr je pourrais le faire fonctionner par piles seulement, mais il vient un temps où une femme sait ce qui lui plaît, et elle veut être certaine de pouvoir se rendre au bout de ses fantaisies sans la frustration d'un coitus interruptus inpromptu. Et qui plus est, le plaisir n'est nullement gâché par la présence du fil électrique entre ses jambes. Et là, enfin, avec un sourire de convoitise et de volupté je pèse sur la touche et je me laisse aller au sexe. Sous toutes ces formes. Et certaines soirées de plus grand besoin, ça peut durer jusqu'à deux heures de temps.
En effet, je me tape les épisodes de Sex and the City en rafale tous les soirs, au lit, sur mon ordinateur portable. Bon Dieu que c'est le fun! Des heures de plaisir. Et oui, certains soirs je n'arrive pas à me résigner à fermer tout ça... et hop! un autre petit épisode. Parfois même, un autre encore. Aucune retenue. Sombrerais-je dans la démesure?

Tout ça parque qu'un fan fini qui veut absolument que je l'accompagne pour aller voir le nouveau film de STC qui sortira en mai, tel un revendeur d'héroïne qui donne une dose gratuite à de jeunes victimes innocentes pour arriver à ses fins, m'a sournoisement mis entre les mains tous les DVD des six saisons de cette série dont je ne connaissais rien.

Voilà. Le mal est fait. Oui, je serai en sa compagnie dans une sombre salle de cinéma pour m'abadonner une ultime fois, en HD et son surround à ce plaisir. Je n'ose imaginer ce que sera la période de désintox... Comment retrouver le cours normal de ma vie après tant de sensations?

17 commentaires:

  1. delicieusement amene...ton sujet!!
    je me doutais bien de quelque chose, mais retais tout de meme pantois devant ce que je lisais, jusqu'a la revelation...
    :D~
    taquine, va!!!
    :D~
    apres tous ces ebats effrenes, la vie ne te semblera plus la meme, plus rien n'aura le meme gout. j't'le dis, j'ai essaye...
    :(~
    une fois que tu y as goute, de bonne fois, plus rien d'autre ne se compare.
    i see someone can have "sex..." outside of the city!!
    :D~
    see you in may...for the movie!!
    on peut se voir avant, pour autre chose...
    on trouvera bien quelque chose pour se divertir, branche ou non!!
    :)~
    j'en reviens pas encore!!
    taquine!!
    tu as fait de toi l'hybride parfaite de samantha & carrie.
    ca fait quoi alors?
    carrantha?
    samarrie?
    carmansarietha???
    thacarmanriesa?...
    HUGZ

    RépondreEffacer
  2. je devrais me relire avant de publier...
    "mais re(s)tais tout de meme pantois..."
    s'cusez-la!!
    :D~

    RépondreEffacer
  3. Sacamenterie?

    Voilà le résultat des plans diaboliques... Oh, tu dois être fier, là, d'avoir entraîné une personne innocente et heureuse dans le cercle infernal de la dépendance.
    Le Pape, il écrirait un nouveau paragraphe à son décret, si il avait seulement conscience de ce que tu viens de provoquer... à moins qu'il ne mette la main sur cette satanée série pour voir de quoi il en retourne...
    Oh,oh, les touts-petits! Oh, non d'une Bobinette! C'est qu'il risque d'avoir hâte d'aller se coucher pour visionner tout ça en paix! Et nous la sacrer, en passant, la foutue de paix...

    RépondreEffacer
  4. coudonc,
    c'est-y la sainte ou la bloggia qui parle?...
    :D~
    pour ce qui etait de ton innocence...
    bof!!!
    ta joie de vivre, te trouverai ben un substitut.
    bienvenu dans le monde des artifices. tu vas restee pluggee devant ton ti-ecran!!
    :D~

    RépondreEffacer
  5. Envoye! un substitut pis ça presse!
    Sinon je te confisque tes DVD jusqu'à ce que tu trouves une solution!!

    ;¬)

    RépondreEffacer
  6. NooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreEffacer
  7. je crois avoir trouver un substitut qui devrait t'occuper pour un bon boutte...
    on s'en reparle quand tu viendras en ville.
    :D~

    RépondreEffacer
  8. Petite rectification nutritionnelle: je dirai tout simplement qu'il y a 4 groupes (et non 3) dans le Guide alimentaire canadien, mais, étant donné la Charte des Droits et libertés, libre à vous d'en utiliser seulement 3, d'en ajouter un 5ième ou d'extraire la racine carrée de leur somme! D'ailleurs, je serais bien en mal de nommer ces 4 groupes, tout comme je ne souviens jamais si l'alphabet compte 24 ou 26 lettres ou si les années bisextiles ont 364 ou 366 jours...l'important, c'est de participer...

    PS: je connais les difficultés de l'"addiction", j'ai longtemps été un junkie de Seinfeld et je suis de tout coeur avec vous. Bon courage!

    Au plaisir

    Érich Karl Fedder

    RépondreEffacer
  9. ah tiens!!
    seinfeld!!...
    ce fut temporaire comme addiction pour moi, mais lucrecia, tu pourrais essayer ca, non??
    :D~
    merci a EKF pour l'inspiration. peut-etre se rendra-t-elle au club video louer tout cela??
    :)~

    RépondreEffacer
  10. 4 groupes? Oups... voilà qui expliquerais certaines carences (et séjours à l'hosto)...

    Seinfeld? Vraiment? Connais pas...
    Est-ce assez puissant pour me faire passer à autre chose?

    Néanmoins, merci cher Monsieur Fedder d'être passé ici et de m'avoir laissé vos recommandations avisées. Moi qui vous lisais en secret, je fute démasquée!

    Au plaisir!

    @ Ticklebear: Et toi, quel était ton substitut supposé m'occuper pour un bout? N'oublies pas que je te tiens directement responsable de l'état dans lequel je me retrouve aujourd'hui! ;-)

    RépondreEffacer
  11. tout ce qui fut fait par tolkien, les livres & les films!!!
    donc,
    le silmarillion,
    le hobbit,
    le seigneur des anneaux...
    ca serait un monde tout a fait nouveau pour toi,
    & ne se comparerait pas a S&TC...
    il faut casser une habitude avec une autre...
    ;)~

    RépondreEffacer
  12. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.

    RépondreEffacer
  13. ce que c'est charmant!!
    tu te fais racoller par des sites commerciaux qui n'ont rien a voir...
    bof!!
    je flusherais, mais c'est pas chez moi, alors...
    :D~

    RépondreEffacer
  14. Érich Karl Fedder23 mars 2008 à 22 h 52

    Me lire en secret? La chose est-elle si honteuse? :)

    RépondreEffacer
  15. Que nenni, que nenni!!

    Vous figuriez fièrement dans ma liste de blogues "en secret". Tout le monde (mes 2 ou 3 lecteurs)le savait!

    La vie étant ainsi faite, nous sommes souvent les derniers informés des passions nous concernant...

    Je prends beaucoup de plaisir à vous lire depuis plusieurs mois déjà. J'ai même craint la fermeture de votre blogue à un certain moment donné!
    Pleutre que je suis, même à ce moment, je n'ai osé vous crier mon désarroi en commentant sur votre blogue, toute repliée sur ma douleur que j'étais.

    Ben voilà. De honte, il n'y a point. Tout mon lectorat est aujourd'hui témoin de mon attachement à votre prose.

    ;-)

    RépondreEffacer
  16. Érich Karl Fedder25 mars 2008 à 18 h 47

    "Pleutre que je suis, même à ce moment, je n'ai osé vous crier mon désarroi en commentant sur votre blogue, toute repliée sur ma douleur que j'étais".

    J'aurais pitié de vous, si je n'étais occupé à rire de votre ton hyperbolique...
    :)
    Au plaisir,

    ÉKF

    RépondreEffacer