THE TIME YOU ENJOY WASTING IS NOT WASTED TIME
"Bertrand Russel"

mercredi 6 février 2013

Rendons à lézard, ce qui revient à lézard

Dans mon dernier billet, ils n'avaient vraiment pas le beau rôle. J'essaie donc de les présenter sous un meilleur jour, histoire de tenter de faire ami-ami avec eux. Ils sont tellement petits, que l'on peut vraiment voir les détails de leur anatomie qu'en les regardant de très très près. Expérience que ni eux, ni moi, avons vraiment envie de vivre...

Alors avec un peu de patience et un zoom, on peut finir par obtenir des résultats relativement satisfaisants.




Sur cette dernière, il a l'air de me dire : "Allez, ose encore me ridiculiser pour voir!"


8 commentaires:

  1. Sympa, cette petite bete-la!!
    :)~
    HUGZ

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. N'est-ce pas? Et il y en a partout, ici. Au grand plaisir des aigrettes et autres grands volatiles. ;¬)

      Effacer
  2. Réponses
    1. Hé,hé,hé!! C'est vrai qu'ils sont tout mignons. ;¬)

      Effacer
  3. Vos lézards non plus ne ressemblent pas aux nôtres ! C'est vraiment une autre planète, l'Amérique.

    Celui-là me fait un peu penser à un gecko.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je crois qu'il s'agit d'un Anole brun. Faudrait que j'investigue un peu plus...

      C'est ce qui est bien, non, la diversité? Pour moi, c'est totalement exotique de voir des lézards.

      Et puis soigne toi bien! ;¬)

      Effacer
    2. Ah ! super, la revanche du petit riquiqui !!

      Ces photos sont superbes, tu as drôlement bien fait de changer de "camera".

      Tu fais même plus fort que Rémo, puisque toi, tu fais dans le DINOSAURE !

      AH NO NAME !

      ( Béatrice )

      Effacer
  4. À Nonne Nimes: Attends que je trouve des alligators! Ça devrait combler le volet jurassique de mes "reportages". ;¬D

    RépondreEffacer