THE TIME YOU ENJOY WASTING IS NOT WASTED TIME
"Bertrand Russel"

lundi 31 décembre 2007

Enfin!

Enfin! Enfin enfin enfin enfin enfin enfin enfin enfin enfin enfin enfin enfin enfin enfin enfin enfin enfin enfin enfin enfin...
Plus que quelques heures à cette maudite année de cul de bâtard de simonaque de viarge de caltor de maudite année sale!
De verrat de marde de verrat.

Wouhou!! Si j'étais en forme, je ferais le moon walk en jonglant avec mes pots de pilules. Je ferais des flip-flop pour aller me servir un verre de champagne, pis je reviendrais en faisant la roue sans en renverser une goutte.

Ah, que je suis contente. C'est le plus beau jour de l'année. C'est cette nuit que je danse le twist sur tous mes calendrier 2007 jusqu'à ce qu'ils deviennent confettis que je lancerai dans les airs au douzième coup de minuit.

Bienvenue belle 2008.

Oh, que j'ai beaucoup d'attentes envers toi. Mais tu auras 365 occasions de ne pas me décevoir. Et tu sais, je l'aime bien Jean Coutu, mais j'en avais déjà des amis... et j'aimerais beaucoup pouvoir les voir durant ton règne. Surtout sans leur cracher dans la face, sans qu'ils m'accompagnent à l'urgence, sans qu'ils me voient grimacer de douleur ou dormir au gaz dans mon coin.

C'est tu possible ça, bout de viarge!

Oups, pardon... ce sont mes sinus qui me font perdre la tête... comme si ils allaient exploser sous mon crâne.

Où en étais-je... ah oui! Bref, je suis certaine que tu me prépares toutes sortes de belles surprises dont je me meurs déjà de venir en relater ici les mille et un détails palpitants. Ce sera tellement riche et foisonnant en rebondissements de toutes sortes, que je n'aurai même pas besoin d'en beurrer épais pour maintenir l'attention de mon lectorat capricieux.

En attendant de pouvoir vivre ces merveilles, voici cher lectorat négligé, une petite vidéo sans prétention pour te mettre dans l'ambiance de ce merveilleux temps de l'année.




J'ai choisi cet extrait car il date de 1957, et 1957 c'est l'année où la reine Elizabeth II a pu faire son premier discours de Noël à la télévision (hi,hi,hi!).
Et il est encore d'actualité, car notre increvable Dodo nationale y fêtait déjà la nouvelle année à la télé, et à moins que je n'aie besoin de prothèses auditives, n'est-il pas question de commandites dans un des couplets de la chanson?

Bonne année 2008 à tous ceux que j'aime!
Santé!

4 commentaires:

  1. a peine remis d'un exces d'hilaritee (je ne me rappelle pas meme avoir jamais chante cette affaire-la...ca prend ben toe...pour me faire ecouter une telle ignomitee...), je peux vous declarer, chere dame, mon affection sans borne, & mes meilleurs voeux pour 2008. peu importe ce qu'elle nous reserve, je souhaite etre a vos cotes, que ce soit a la clinique, a l'urgence, ou gambadant dans un champs, au son de la rainette!!...
    & au son de la voix de roch voisine, je puis vous assurrer que "i'll always be there"!!! que vous le souhaitiez ou non!!!
    :D~
    comme une vraie tache,
    t'es pognee avec moe!!!!!!
    bonne annee pitoune!!

    BIGHUGZ_TON CROMAGNON

    RépondreEffacer
  2. T'es mon tatou à moi!

    Smooge, smooge

    RépondreEffacer
  3. tou-tou-ta-toe,
    tou-tou-tou-tou-tattoue!!
    :)~

    smooge??
    smooch, tu veux dire...
    smooge,
    ca a l'air collant,
    ou ketchose...
    :D~

    RépondreEffacer
  4. Gros becs full rouge à lèvres

    Smouch ça fait rhume. Ça fait mouchoir comme dans "y's'mouche parce qu'y a le nez plein".

    Je vais m'en tenir aux traditionnels : Smack, Smack!

    Ou aux chastes : Bisous

    XXXXXXXXXXXXXXXXXX

    RépondreEffacer